A l’enseigne de la fille sans cœur

148 Views

2000/2001 – En mariant chansons populaires, chansons d’écrivains et chansons de nos grands auteurs-compositeurs, elle démontre que la chanson du XXe siècle n’a cessé de flirter avec la poésie.

« Conteuse incontournable, diseuse dans la pure tradition française, elle tisse des relations avec l’assistance, qui l’accompagne dans une communion, une interactivité sans façon ». 10.2. 2009 – Le Républicain Lorrain.

Présenté au Théâtre des Déchargeurs – Paris – 2002. Trénet, Barbara, Brassens, Brel, A. Sylvestre, associés à d’Aragon, Mac Orlan, Carco, Queneau… prouvant ainsi que la chanson du XXe siècle n’a cesse de flirter avec la poésie. Présenté au Théâtre des Déchargeurs (Paris)

Laisser un commentaire